Je souhaite vous contacter

Une nuit à Oostende

Une nuit à Oostende

Nous avons profité d'une nuit à Oostende pour visiter les gigantesques oeuvres murales du Crystal Ship festival.

Belgium Tour / Culture

28 Avr, 2019

La mer du nord, notre habituel rendez-vous détente

On ne le dit peut-être pas assez, mais nous adorons nous retrouver devant la mer. Oostende, fait partie de ces endroits de la côte où nous passons beaucoup de temps (revoir notre premier article ici). Cette fois-ci nous profitons d’un week-end pour explorer les rues de la ville, carte à la main, à la recherche des œuvres murales qui recouvrent les murs d’Oostende.
Arrivées le samedi, nous retrouvons nos habitudes et commandons une gaufre au Chamonix. Un petit tour à l’office du tourisme nous permet de prendre connaissance des différents endroits prévus pour les fresques.

Nous sommes venus avant l’ouverture officielle du festival pour tenter d’apercevoir Miss Van

Pomeline affectionne une artiste en particulier qu’elle suit depuis ses 14 ans, Miss Van. À l’office du tourisme, on apprend que certains artistes sont déjà en train de travailler, mais que d’autres (dont Miss Van) doivent arriver le lendemain. Nous prenons alors le temps de flâner, et (re)découvrir les œuvres déjà existantes.

The Crystal Ship Festival et balade architecturale

Le Crystal Ship Festival, c’est un festival d’art urbain qui se déroule à Oostende depuis 2016. Cette année, le thème de cette quatrième édition était «The Dictatorship of Art». Le dimanche matin, nous nous réveillons de bonne heure et après notre petit-déj’, nous nous rendons vers le mur qui doit accueillir l’œuvre de Miss Van. En cours de route, je ne peux m’empêcher d’observer l’architecture si particulière de cette ville. J’apprécie réellement ces maisons de maître, ces « Villa » au style Art déco et ces façades décorées de carrelage métro (avant que ça ne redevienne tendance).

Visuellement, l’ancien bureau de Poste m’a bluffé. De l’extérieur, la masse grise du bâtiment impressionne, elle s’impose. Lorsque l’on monte les marches, nous arrivons comme dans un entonnoir devant les portes battantes cuivrées vert-de-gris. Une si grande façade pour une si petite entrée.

Une façade monumentale pour une entrée à taille humaine

Ce bâtiment est à présent devenu un centre culturel « De Grote Post », avec un « CultuurCafé », des salles de spectacles et bien d’autres choses dont nous ignorons, mais que nous sommes prêts à découvrir !

 

Accalmie oostende grote post culture

Accalmie oostende grote post culture

Accalmie oostende grote post culture

Accalmie oostende grote post culture

Accalmie oostende grote post culture

Accalmie oostende grote post culture

Accalmie oostende grote post culture

Accalmie oostende grote post culture

Accalmie oostende grote post culture

Accalmie oostende grote post culture

Accalmie oostende grote post culture

Accalmie oostende architecture

Accalmie oostende architecture

Accalmie oostende architecture

Accalmie oostende architecture

 

Rencontre avec Miss Van

Arrivés devant le mur, nous constatons que les contours du dessin ont été tracés. Pourtant personne aux alentours, il est 10h30. On devine qu’il a été dessiné dans la soirée. Pom est un peu déçue, on va donc se consoler au Chamonix (encore ^^) autour d’un milk shake et d’une gaufre. Sur Instagram, Pom consulte la story de Miss Van et se rend compte que… MISS VAN EST SUR PLACE ! Nous avons dû nous croiser de peu, car elle commence à peindre. On finit notre verre un peu à la hâte (surtout Pom) et on se rend à nouveau sur place afin de voir l’artiste peindre en direct. Émotion garantie pour Pom, qui n’en revient pas de voir son artiste préférée devant elle.

 

Accalmie oostende crystal ship

Accalmie ostende miss van

Accalmie oostende miss van

Miss Van

 

Infos pratiques

Julien

Continuer à lire d'autres reportages

  • Argentique (10)
  • Culture (7)
  • Food (1)
  • Lifestyle (7)
  • Rencontre (11)
  • Voyage (20)
  • Retrouvez nous sur Instagram

    ACCALMIE_STUDIO