Je souhaite vous contacter

# 2 INVERNESS / ISLE OF SKYE

# 2 INVERNESS / ISLE OF SKYE

Troisième étape de notre mini road trip en Écosse : Isle of Skye

Argentique / Scotland / Voyage

7 Nov, 2016

Au revoir Stirling – Bonjour Inverness !

Levés de bon matin, on dit au revoir au Stirling Youth Hostel et on se met en route pour la gare de Stirling. Notre train pour Inverness (lieu de changement pour prendre le bus vers l’île) n’arrive que dans une heure. Le temps pour nous d’aller chercher notre déjeuner et de rentrer dans le Tesco du coin (Tesco c’est un peu comme nos Carrefour en Belgique, une grande enseigne). Le trajet va être long et il faudra bien nourrir nos estomacs ; des pommes et des barres de céréales feront l’affaire.
C’est un peu nostalgique que Julien quitte Stirling, mais on a hâte d’arriver sur l’île ! Le train entre en gare, c’est parti pour 3h de trajet ! Vous allez dire, 3h c’est énorme … Oui mais on a pas eu le temps de s’ennuyer ; les paysages étaient à couper le souffle ! Des montagnes et des plaines à perte de vue, un soleil pointant le bout de son nez perçant les nuages du matin, donnant des contrastes aux montagnes. C’était vraiment magnifique.
Une fois arrivés à Inverness, on file au point information, le bus sera là dans 1h30… Pas vraiment le temps d’aller se promener dans Inverness comme on veut. Nous avons donc fait un petit tour de pâté de maison… C’est notre seul regret de tout le voyage. Mais ne t’en fais pas Inverness, on reviendra te rendre visite ça c’est certain !

scotland

 

scotland

 

scotland

 

scotland

Prochaine étape : L’île de Skye

Le bus est là mais il faut un petit temps pour monter dedans… On vérifie nos tickets pour ne pas se tromper, c’est bien celui là. Comme ces bus font de longs parcours à travers les Highlands, ils attendent pour être sûrs que tous les passagers embarquent. Nous voilà partis pour 3h de voyage… sur des petites routes de montagne… Ouille mon estomac ! Après 20 minutes de routes sinueuses, je suis déjà malade…ça promet !
Heureusement, le paysage était distrayant. De petit village en petit village, de loch en loch, le chauffeur de bus annonce notre arrêt en plein milieu de nulle part ! Portree ? C’est ici ? une longue route entourée de prairies et nous sommes les seuls à descendre …
Une petite maison isolée à 2 pas de l’arrêt de bus semble vide, mais je demande à Julien de quand même aller voir pour savoir où on se trouve et si on est encore loin de l’île. A ce moment là, une voiture se gare devant cette maison. Ouffff ! Julien va donc voir la dame qui en sort, et lui explique notre situation. Elle nous dit que sa famille vient juste de rentrer de vacances mais qu’elle va demander à son mari pour nous aider. Le mari trop gentil nous a conduit en voiture jusqu’à l’île qui était en réalité à 20 minutes en voiture ! Contents de tomber sur ce genre de personnes, non suspicieuses et ravies d’aider quand elles le peuvent.
Après cette petite aventure, nous voilà donc arrivés sur l’Isle Of Skye !

Où dormir sur l’île ?

Notre hôtel le Kings Arms Hotel est mignon et très cosy, il se situe juste en face duLoch Alsh et du Pont de SkyeLe Loch Alsh, en gaélique Loch Aillse, est un loch maritime dans les Highlands. Il est franchi par le Pont de Skye,Drochaid an Eilein en écossais.
Le temps de déposer nos affaires dans la chambre et de s’y reposer un peu, nous voilà partis en ballade dans les environs à la recherche d’un endroit où manger. Le choix est vite fait ; il n’y a que 2 Pubs le long du loch et l’un d’eux est fermé. Il faut dire qu’il n’y a pas grand chose de ce côté de l’île…

Où manger sur l’île ?

Nous avons donc été manger au Saucy Mary’s Lodge qui est une sorte de Guest House – B&B pour les backpackers qui visitent l’île. Pour souper, j’ai choisi un Fish and chips et Julien une assiette de crustacés. On a bien mangé, c’était un bon repas de Pub encore une fois. Après une petite ballade digestive, on rentre à l’hôtel pour prendre une bonne douche et se mettre au lit. L’île promet d’être belle et heureusement car on y reste tout le week-end !
scotland
Au petit matin, on se prépare à notre aise pour aller déjeuner. Oeufs pochés + du lard = meilleur petit déjeuner du monde ! Notre table est située près des fenêtres avant et nous avons vue sur le loch. Le décor aidant, je l’avoue, c’était parfait !
Le programme de cette journée : randonnée dans les montagnes. GO !
C’est le seul jour de la semaine où il a plu un petit peu… mais cela ne nous a pas arrêtés le moins du monde! Provisions dans les sacs à dos, chaussures de marche lacées, nous étions bien emmitouflés et prêts à partir.
Une fois sortis de l’hôtel et sans trop savoir où aller (on verra bien en route) nous remontons Caol Acain Street et nous continuons quelques centaines de mètres sur l’A87. Un petit chemin sur la gauche nous paraissait pas mal pour marcher et découvrir du paysage. La journée pouvait commencer … et quelle journée ! Nous avons randonné pendant 6 heures ! Ça c’est la version officielle des faits. Entre vous et moi, on s’est perdus … Moins glorieux ^^ Les 2 premières heures se sont super bien passées, on suivait un sentier au creux des montagnes, c’était sublime. Et puis Julien a cru voir un sentier continuer au loin … On l’a suivi sur des kilomètres, enjambé 2 ruisseaux, passé de jolies clairières et pouf nous étions au sommet d’une montagne ! La vue était à couper le souffle, c’était très beau ! On se sentait l’âme d’un guerrier Highlander ! (Jamie Fraser si tu nous lis ^^)

La descente s’est faite moins facilement … Et on ne sait comment on s’est retrouvé sur une autre montagne et là c’était pas vraiment du gâteau … Il a fallu la descendre bien entendu et on s’est retrouvé coincés dans un brise vagues … (preuve à l’appui dans les photos ci dessous). C’était quand même incroyable de voir ça, de se dire que peu de gens se sont trouvés ici.

scotland

 

La question s’est forcément posée de « faire demi tour ? » Mais ce n’était pas possible, on ne savait pas d’où on venait … Alors nous avons remonté la pente ardue du brise vagues pour se retrouver sur une troisième montagne. Et là, était venu le moment moins stressant (car oui on a eu chaud aux fesses quand même) mais plus fatiguant… Nous étions en effet tombés sur une montagne de tourbe… On ne faisait pas un pas sans s’enfoncer. C’est après 30 minutes de marche et les pieds sous l’eau que nous avons aperçu les maisons au loin et oh joie, notre côté de l’île ! L’hotel n’était plus très loin ! Enfin ça c’était sans compter l’espace temps ! On voyait bien la rue de l’hôtel au loin, très, très loin, mais il nous a fallu encore 1h30 avant de la rejoindre. Le temps de passer outre la tourbe et de descendre sur terre…

Mais quelle belle aventure tout de même ! On a vu des choses magnifiques que peu de gens ont pu voir ! On s’est senti privilégiés et heureux.
6 heures de bonheur, fatigue, stress, émerveillement, engouement, soulagement nécessaire pour se rendre compte de la beauté de l’Ecosse ! (même si on le savait déjà).
C’est donc trempés de la tête aux pieds que nous sommes rentrés à l’hôtel.
Une bonne douche après on s’est réchauffés dans le hall d’entrée où se trouvait un petit feu au gaz. Haaaa ça fait du bien de se poser et de se réchauffer enfin ! Il ne reste qu’une heure avant le souper. On l’attend les pieds devant le feu avec un bon livre, repos bien mérité !

 

Les bonnes adresses d’Accalmie :

Pomeline

Continuer à lire d'autres reportages

  • Argentique (10)
  • Culture (5)
  • Food (1)
  • Lifestyle (6)
  • Rencontre (10)
  • Voyage (18)
  • Retrouvez nous sur Instagram

    ACCALMIE_STUDIO