Je souhaite vous contacter

# 1 Edinburgh / Stirling – Scotland

# 1 Edinburgh / Stirling – Scotland

Amoureux de l'Ecosse, nous sommes partis en mini Road Trip dans les Highlands ...

Argentique / Scotland / Voyage

22 Août, 2016

Première partie de notre voyage en Ecosse, Edinburgh

C’est un frais matin de septembre que nous avons atterri à Edinburgh, capitale de l’Écosse
Dùn Èideann en gaélique est construite sur des collines volcaniques qui fournissent chacune un point de vue différent sur la ville.
Ce pays c’est un coup de cœur pour nous deux. Julien y a vécu pendant 4 mois et moi j’en rêvais.
C’est pourquoi ce fut la destination la plus logique pour nos premières vacances en amoureux.
Après 1h30 de vol, ça y est, on pose enfin le pied sur le territoire Écossais ! En sortant de l’aéroport, direction la navette-bus qui nous amènera à la gare, dans le centre d’Edinburgh. Oupsss le rond point en sens inverse ! J’avais oublié ce détail et les premiers mètres m’ont un peu chatouillé l’estomac…
Arrivé devant la gare, on se faufile dans la foule pour aller chercher nos tickets de train.
Ce voyage, on a décidé de la faire en train/bus. C’est un mini road trip des transports en commun si on veut ! Mais c’était la façon la plus facile pour nous de découvrir les incroyables paysages écossais…
Une fois nos tickets en poche, Julien qui connaît un peu Edinburgh, décide de me montrer la vieille ville.
scotland
scotland

Promenade dans Old Town

Old Town, c’est la partie la plus charmante, la plus pittoresque, celle qui nous fait le plus voyager dans le temps.
Après avoir monté (ou plutôt escaladé dans mon cas) une petite rue bien escarpée, nous sommes arrivés dans Cockburn Street (rue de notre toute dernière nuit en Écosse, mais on y reviendra plus tard). J’ai le souvenir d’une rue ensoleillée (on a eu la chance d’avoir du soleil pendant toute la semaine !) remplie de monde et de vie.
Il devait être 11h30 et nos estomacs nous ont rappelé que, oui, il était temps de manger ! Alors on s’est mis en quête de trouver un Pub typiquement Écossais pour notre premier repas.
Nous avons alors trouvé le Beehive Inn Pub sur Grassmarket. Décors noir en dehors et rouge en dedans. Boiseries et carrelage à l’ancienne, tapisserie baroque en velours, vieux cadres un peu partout… une ambiance typique ! On y a bien mangé, même si c’était assez simple, c’est ce que vaut la restauration rapide. On a aussi bu un bon cidre en regardant les Écossais de tout âge.
Grassmarket est situé à quelques pas du Edinburgh Castle,  je dirais même qu’il est situé à quelques marches. Les Granny’s Green Steps plus précisément. Un petit passage en escalier au pied même du château. Malheureusement, le château n’était pas accessible… Des ouvriers étaient en train de démonter les gradins qui avaient servi pour le Edinburgh Military Tattoo. C’est un festival international de fanfares militaires ayant lieu chaque année depuis 1950 au château d’Edinburgh. (Je vous encourage à y jeter un œil sur YouTube, c’est assez joli et impressionnant). C’est un peu déçu de ne pas avoir pu visiter le château, mais quand même fier de l’avoir vu que nous continuons notre ballade.
Lors de son premier passage à Edinburgh, Julien avait trouvé une friperie digne de ce nom. Connaissant mon goût pour la fripe, il m’y a emmené. Marche arrière sur GrassMarket à l’angle de Cowgatehead pour y retrouver  W. Armstrong & Son. Une petite devanture rouge qui ne passe pas inaperçue et un choix incroyable de vêtements en tout genre. J’ai bien failli craquer pour un superbe manteau à carreaux !
La fin de journée pointant le bout de son nez, il était temps pour nous de rejoindre la gare afin de prendre le train (1h) en direction de Stirling
scotland

Deuxième arrêt, Stirling

Stirling est une cité écossaise lovée autour d’un château imposant et d’une vieille ville datant du Moyen Âge. C’est aussi la ville dans laquelle Julien y a vécu durant son Erasmus.
Une fois sortis du train, nous nous dirigeons vers notre auberge de jeunesse le Stirling Youth Hostel.
En faisant un petit détour par The Black Walk petite rue bien pentue qui nous amène à l’arrière du mythique cimetière de la Church of the Holy Rude. Premier endroit symbolique pour notre première nuit à deux en Écosse. L’auberge est située sur St John Street, juste à côté de la Church of the Holy Rude et à quelques pas du Stirling Castle.
Une fois arrivé à l’auberge, le temps de déposer nos affaires, de se changer d’une longue journée de marche, nous sommes prêts à sortir souper. Julien m’emmène sûr de lui dans un Pub dans lequel il avait l’habitude d’aller le N0 2 Baker Street.
Je n’ai pas été très téméraire dans le choix de mon plat, j’avais envie de manger à ma faim ce soir-là, et j’ai donc pris une délicieuse salade de poulet à la moutarde. Julien, lui, a pris un plat traditionnel écossais : le Haggis. Le Haggis, c’est une panse de brebis farcie avec les abats du mouton, servie avec une purée de pommes de terre et une purée de rutabaga.
C’est avec le ventre bien rempli que nous retournons à l’auberge. Fort fatigué de notre vol et de la belle journée, il est temps pour nous de nous endormir en pensant à la destination suivante : Isle of Skye.

La vidéo de notre voyage : A safe journey in Scotland

Les bonnes adresses d’Accalmie – Edinburgh :

Les bonnes adresses d’Accalmie – Stirling :

Pomeline

Continuer à lire d'autres reportages

  • Argentique (10)
  • Culture (5)
  • Food (1)
  • Lifestyle (6)
  • Rencontre (10)
  • Voyage (18)
  • Retrouvez nous sur Instagram

    ACCALMIE_STUDIO