Je souhaite vous contacter

Un week-end en Baie-de-Somme

Un week-end en Baie-de-Somme

Il y a quelques semaines de cela, nous avons passé le week-end en Baie-de-Somme et plus exactement à Saint-Valery et au Crotoy. La famille s'était réunie afin de faire une surprise à papy pour ses 80 ans.

Voyage

18 Sep, 2017

Surprise organisée depuis plusieurs mois, on croisait donc les doigts pour avoir du beau temps… D’ordinaire venteux et gris, le ciel nous a fait la bonne surprise de se changer en grand soleil bien chaud ! Robes et tenues légères étaient de la partie … enfin sauf pour moi qui avais prévu de chaudes tenues pour supporter le vent frais qui normalement borde la baie…

Le rendez-vous est prévu au Crotoy près du port. On passe la première journée à se balader du côté nord de la Baie.

baie-de-somme

Le Crotoy

Station balnéaire, le Crotoy est une plage de sable fin exposé plein sud et remplie de galets. La ville, aussi petite soit-elle, possède une flopée d’anecdotes historiques :
Quelques navires de la flotte de Guillaume le Conquérant sont partis du Crotoy (le reste de cette flotte est partie de Saint-Valery) pour conquérir l’Angleterre.
Jeanne d’Arc y a été emprisonnée avant d’être emmenée à Rouen pour y vivre son procès (une place au Crotoy y porte d’ailleurs son nom).
Victor Hugo s’y est promené.
Jules Vernes y a passé 8 ans de sa vie, dans une maison près du port.
Des peintres célèbres comme Sisley, Toulouse Lautrec ou encore Georges Seurat ont été fascinés par ses paysages.

baie-de-sommeLes Tourelles, hôtel de charme du côté Crotoy de la baiebaie-de-somme

La Baie-de-Somme, halte de migration

La baie regorge de chouettes activités pour les amoureux de la nature : parc du Marquentaire, réserve naturelle, … on peut même y apercevoir des phoques ! Elle est aussi une halte de migration pour des milliers d’oiseaux. D’ailleurs, un ancien polder agricole (c’est une étendue artificielle de terre gagnée sur l’eau, et dont le niveau est le plus souvent inférieur à celui de la mer) a été reconverti en plusieurs habitats favorisant l’accueil de ces oiseaux puis indirectement, des plantes, des insectes, des batraciens… créant un haut lieu de la biodiversité ! La chouette initiative !
Malheureusement, nous n’avons pas eu l’occasion de visiter ces différents endroits… le week-end étant organisé pour être en famille, dur, dur de partir la journée pour visiter en se mettant tous d’accord. Mais tout cela n’est que partie remise, car nous prévoyons un petit week-end, Julien et moi, juste pour visiter tout ce qui est possible en Baie-de-Somme.

Encore un joyeux anniversaire à l’avance papy !

baie-de-sommebaie-de-somme

Saint-Valery

Nous avons passé la nuit dans un chouette hôtel niché au bord de la Baie-de-Somme et situé sur un terrain de 15 hectares: le Cap Hornu. L’intérieur du domaine est vraiment charmant, calme et rempli de petits chemins pour se balader.
Le lendemain matin, après un petit-déjeuner de champions, Julien et moi avons profité d’êtres les premiers debout pour nous promener sur la baie. Côté Saint-Valery, tout est beaucoup plus calme et relaxant. baie-de-sommebaie-de-sommebaie-de-somme
Côté historique, Saint-Valery a, à peu près, les mêmes anecdotes que sa ville voisine, le Crotoy :
C’est en effet du port de Saint-Valery que Guillaume le Conquérant et sa flotte ont mis les voiles pour la conquête de l’Angleterre.
Jeanne d’Arc est aussi passée de ce côté de la baie (de nombreux vestiges témoignent de ce passage).
Le capitaine huguenot Cocqueville a pris la ville en 1568.
Napoléon 1er s’est rendu à deux reprises à Saint-Valery afin de vérifier les travaux du canal de la Somme.
baie-de-sommebaie-de-sommebaie-de-somme

Le magnifique lever du soleil sur la baie – vue de notre chambre

Cayeux-sur-mer et ses bunkers

Le deuxième jour, nous avons visité la pointe du Hourdel. Petit port de pêche de la Baie-de-Somme, le Hourdel, est un hameau de la commune de Cayeux-sur-Mer. Il est situé à quelques kilomètres de Saint-Valéry et est un lieu connu d’observation des phoques (que nous avons aperçu de loin, s’amusant dans la baie) mais pas que …
En effet, Cayeux-sur-mer compte un nombre important de bunkers construits par l’armée du Troisième Reich pendant la Seconde Guerre mondiale. Ces bunkers constituent le Mur de l’Atlantique et sont pensés, à l’époque, comme un rempart contre un possible débarquement des Forces alliées. Il faut savoir que le Mur de l’Atlantique est réparti sur tout le littoral… de la frontière franco-espagnole à la Norvège et est renforcé sur les côtes françaises, belges et néerlandaises de la Manche et de la mer du Nord.
Mon papa est un passionné de cette période de l’histoire. Nous avons donc grandi avec tout un tas d’histoires, de films et de visites autour de la Seconde Guerre mondiale.
Voir un vrai bunker échoué en plein milieu d’une plage, c’est toujours fascinant !
baie-de-sommebaie-de-sommebaie-de-somme

 

Et vous, êtes-vous déjà passé par la Baie-de-Somme ?
Vous avez des chouettes adresses à partager ?

 

Pomeline

Continuer à lire d'autres reportages

  • Argentique (10)
  • Culture (5)
  • Food (1)
  • Lifestyle (7)
  • Rencontre (10)
  • Voyage (18)
  • Retrouvez nous sur Instagram

    ACCALMIE_STUDIO